Flore et paysage

Paysage

Dans la perspective de mettre en relations les résultats sur les insectes des analyses paysagères ont été effectuées.  Elles croisent des dimensions qui ne sont pas habituellement établies dans l’analyse paysagères.

 

Composition du paysage

  • Successions de culture (rotations)
  • Éléments semi naturels (haies, bois, forêt)
  • Urbanisation

Organisation du paysage

  • Taille des parcelles
  • Diversité des modes d’occupation du sol par unité de surface

 

La combinaison a donné des cartographies qui, présentée aux agriculteurs dans les trois territoires ont suscité à la fois le débat et l’approbation par les agriculteurs de ces compositions paysagères.

La trame a donné lieu à un pavage d’unités paysagères hexagonal de 500ha qui a été présenté aux agriculteurs. On voit par exemple ci-dessous en Bièvres que la zone bleue est celle où les parcelles ont été le plus fortement remembrées et où l’agriculture est essentiellement en monoculture.

Le fait intéressant est que cette zone est celle de l’aéroport. Cette carte montre l’importance des remembrements qui ont eu lieu suite à l’aménagement de grandes infrastructures. La perméabilité des espaces agricoles n’est donc pas à prendre indépendamment des autres actes d’aménagement. Et c’est comme un tout intégré qu’il faut raisonner les rapports entre les espaces agricoles et les actes d’aménagement non agricole de l’espace.

Plus d’infos : ici !